Certaines situations anatomiques ne sont pas favorables à la pose d’implants dentaires : manque d’os en hauteur, à cause de l’augmentation du volume du sinus maxillaire. Sans correction préalable, les implants sont contre-indiqués. Le but des greffes osseuses ou des comblements sous- sinusiens est de redonner un volume osseux permettant de placer des implants dans le cadre du projet prothétique préalablement défini.

L’intervention consiste à rehausser le plancher du sinus en soulevant la muqueuse sinusienne et en comblant la cavité. Il est possible d’utiliser, soit de l’os autogène (du patient), soit de l’os d’origine humaine ou animale (traité selon les normes en vigueur), soit des matériaux synthétiques.